Blog

Alors que la crise syrienne semble encore loin de son terme, nous vous proposons de revenir sur les origines internes de cette guerre civile opposant les forces gouvernementales aux différents groupes rebelles. Celles-ci vont avoir un impact déterminant quant à la résolution de ce conflit qui focalise l'attention de la communauté internationale depuis maintenant sept ans.

Retour sur les relations entre la France et l’Union des Comores : la question mahoraise

Le président français Emmanuel Macron et son homologue comorien, Azali Assoumani, lors d’une rencontre à l’Elysée, le 12 décembre 2017. Source : RFI – Crédits photo : ©CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP

Le 9 mai dernier, Jean-Yves Le Drian, ministre français de l’Europe et des Affaires étrangères, a annoncé devant l’Assemblée Nationale la suspension de la délivrance des visas pour les ressortissants comoriens en réponse au refus du gouvernement des Comores de permettre le retour de leurs citoyens illégaux refoulés de l’île de Mayotte. Ainsi, alors que la crise diplomatique entre la France et l’Union des Comores fait rage au sujet de la souveraineté sur l’île française de Mayotte appartenant à l’archipel des « îles de la Lune », nous vous proposons de revenir sur les relations conflictuelles qu’entretiennent ces deux États en plein océan indien.

Existe-t-il un Etat au Soudan du Sud ?

Source: Business Today Kenya

Au cours d’une réunion du Conseil de sécurité du 23 mars 2017, Antonio Guterres soulignait que « [l]’optimisme né de la création du Soudan du Sud s’est totalement effondré du fait des divisions internes, des rivalités, et du comportement irresponsable de certains dirigeants. En conséquence, un pays qui avait brièvement entrevu l’espoir d’un avenir meilleur est replongé dans les ténèbres. ». Cette déclaration est symbolique de l’histoire du Soudan du Sud, le plus jeune État au monde, indépendant depuis le 9 juillet 2011 et plongé depuis 2013 dans une guerre civile opposant l’ex vice président Riek Machar à l’actuel président Salva Kiir.

Ce conflit est à la fois interne et international. Le Soudan, l’Egypte, l’Ouganda, l’Éthiopie et même la Chine et les États-Unis ont tous des intérêts dans ce conflit, d’importances variables. Cependant, c’est en s’intéressant aux caractéristiques internes du conflit qu’il est possible d’analyser l’existence d’un État au Soudan du Sud.