Semaine 7 : l’actualité internationale.

Entre l’anniversaire de la Révolution islamique en Iran, le blocage de l’aide humanitaire au Venezuela par Maduro, le début du procès des indépendantistes catalans et l’« urgence nationale » décrétée par Donald Trump, cette semaine a été chargée. Retour sur les principaux points de l’actualité internationale.

  • Le lundi 11 février, l’Iran fêtait le quarantième anniversaire de la Révolution islamique. Le Président Hassan Rohani a pris la parole pour dénoncer « un complot » des américains, des « sionistes » et des « États réactionnaires du Moyen-Orient » contre son pays. Ce fut un anniversaire sous haute tension puisqu’un attentat faisant au moins 27 morts a eu lieu contre les gardiens de la Révolution. En parallèle, s’est tenue une conférence à Varsovie lors de laquelle les États-Unis ont tenté de former une coalition contre le pays. Ce regain de tensions fait suite au rétablissement des sanctions à l’encontre de l’Iran par les États-Unis et aux difficultés que cela génère pour le pays.

En savoir plus : https://www.lemonde.fr/idees/article/2019/02/09/iran-le-sombre-anniversaire-de-la-revolution-de-1979_5421413_3232.html?fbclid=IwAR0go9qXSRMC1ggToEHfHsJm2ETh33BylSQ6cLQ8HPjnX7fdoX1sZ40uASA

  • Mardi 12 février, s’est ouvert le procès de douze leaders indépendantistes catalans devant le Tribunal Suprême espagnol. Ils devront répondre au délit de rébellion. Les prévenus tenteront de défendre la position selon laquelle le soulèvement généré était pacifique et renvoyait au droit fondamental de manifester. En l’absence de Carles Puigdemont, ils comparaissent pour avoir organisé un référendum illégal d’auto-détermination et avoir proclamé une république catalane indépendante. Ce procès débute dans un climat de tensions puisque le dimanche 10 février a été marqué par une forte mobilisation de la droite et de l’extrême-droite contre le gouvernement socialiste. La crise est telle que le chef du gouvernement, Pedro Sanchez, a annoncé la tenue d’élections législatives anticipées le 28 avril 2019.

En savoir plus : http://www.lefigaro.fr/vox/monde/2019/02/14/31002-20190214ARTFIG00210-derriere-le-proces-des-leaders-independantistes-catalans-se-joue-l-unite-de-l-espagne.php

  • Au Venezuela, Nicolas Maduro bloque depuis quelques jours le passage de l’aide humanitaire américaine, la comparant à un « show politique ». Juan Guaido, leader prinicipal de l’opposition qui s’est auto-proclamé Président par intérim et qui est soutenu par au moins cinquante États, dont la France, a qualifié cela de « crime contre l’humanité ». Il a, par ailleurs, appelé à augmenter la pression sur l’armée pour faire entrer les milliers de denrées et de médicaments fournis par Washington. L’ancien gouverneur de l’État d’Amazonas a annoncé via Twitter que l’aide humanitaire commençait à entrer sur le territoire vénézuélien : elle a été acheminée depuis la Colombie par le biais de camions et de bateaux.

En savoir plus : https://www.courrierinternational.com/article/venezuela-laide-humanitaire-entre-en-toute-discretion-par-lamazonas

  • Donald Trump est au pied du mur. Les deux chambres du Congrès viennent d’adopter une loi budgétaire qui ne fournit qu’un quart des fonds demandés pour la construction du mur aux portes du Mexique. En effet, aux 5,7 milliards de dollars demandés par le Président américain, le Congrès ne répond que par l’allocation de 1,4 milliards de dollars (ce qui permettra la construction de seulement 88km de barrières supplémentaires). Donald Trump a dit être obligé d’accepter pour éviter le shutdown. Le vendredi 15 février, ce dernier a donc décrété l’urgence nationale afin de débloquer des fonds supplémentaires pour la construction de ce mur frontalier.

En savoir plus : https://www.lemonde.fr/international/article/2019/02/15/mur-a-la-frontiere-du-mexique-et-des-etats-unis-trump-va-decreter-l-urgence-nationale-pour-contourner-le-congres_5424039_3210.html

 

Constance Lefebvre

Master 2 – Relations Internationales.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *