Semaine 13 : l’actualité internationale

Entre la crise politique au Venezuela, la prouesse technique de l’Inde, ou encore la condamnation des propos de Donald Trump sur le plateau du Golan, le point sur l’actualité internationale de cette semaine, accompagné de notre  “Point focus Afrique”.

  • Crise politique et ingérence russe au Venezuela – Alors même que le pays est depuis quelques jours un terrain d’opposition majeur entre la Russie et les États-Unis, notamment suite à la demande de Donald Trump de retrait des troupes russes et aux multiples actions américaines contre Maduro, le président du Parlement vénézuélien, Juan Guaido, a été révoqué de son poste ce jeudi 28 mars et déclaré inéligible durant quinze ans pour corruption présumée. En effet, le contrôleur général de la République, proche du pouvoir, lui a interdit «  l’exercice de toute fonction élective pour la durée maximale prévue par la loi ». Cette sanction a été expressément rejetée par Guaido et critiquée par les États-Unis.

En savoir plus :

https://www.lemonde.fr/international/article/2019/03/28/venezuela-l-opposant-juan-guaido-revoque-de-son-poste-de-president-du-parlement_5442754_3210.html

https://www.lepoint.fr/monde/le-journal-de-trump/venezuela-apres-l-arrivee-des-troupes-russes-donald-trump-hausse-le-ton-27-03-2019-2304271_3241.php

 

  • L’inde se tourne vers l’espace – Le premier ministre indien Narendra Modi a annoncé fièrement ce mercredi 27 mars que l’Inde avait détruit un satellite en orbite basse avec un missile 25, lors d’une opération intitulée « Mission Shakti ». Après les États-Unis, la Chine et la Russie, c’est donc le quatrième État à réussir cette prouesse technologique, qui représente aux termes du premier ministre « un moment de fierté pour l’Inde ».

En savoir plus :

https://www.lemonde.fr/international/article/2019/03/27/l-inde-annonce-avoir-reussi-a-abattre-un-satellite-en-orbite_5441852_3210.html

 

  • Condamnation des propos de Donald Trump sur le plateau du Golan  –Le président américain a reconnu le jeudi 21 mars la souveraineté israélienne sur ce territoire, conquis sur la Syrie en 1967. Depuis lors, cette décision contraire au droit international, et notamment au principe de l’intangibilité des frontières, a été l’objet de réactions variables des pays arabes. La transcription de cette reconnaissance par écrit le lundi 25 mars a conduit l’Arabie Saoudite à s’unir à l’Égypte et la Jordanie pour rappeler la souveraineté de la Syrie sur le plateau du Golan. Le Conseil de sécurité de l’ONU a tenu le 27 mars,une réunion d’urgence, à la demande de la Syrie. Les États-Unis se sont retrouvés isolés, les autres États membres ayant dénoncé une décision unilatérale qui rompt avec le consensus international jusqu’ici observé.

En savoir plus :

https://www.lemonde.fr/international/article/2019/03/29/le-monde-arabe-desempare-face-au-revisionnisme-de-trump_5442902_3210.html

https://www.france24.com/fr/20190328-conseil-securite-onu-etats-unis-isoles-golan-israel-syrie

En bref :

  • Le Parlement européen s’est prononcé pour la fin du changement d’heure
  • L’Allemagne prolonge de six mois le gel de ventes d’armes à l’Arabie Saoudite
  • Des militaires péruviens accusés de crime contre l’humanité pour avoir commis des « viols systématiques« 
  • Radovan Karadzic fait appel de sa condamnation à perpétuité
  • La fondatrice et les dix autres femmes de la rédaction du seul magazine féminin du Vatican démissionnent
  • Zuzana Caputova remporte la présidentielle en Slovaquie

 

Point Focus sur l’Afrique

Cette semaine, la communauté internationale se prononce pour les opérations de maintien de la paix alors qu’elle retient son souffle face à la persistance des tensions en Algérie.

Politique

Algérie – Alors que le chef de l’armée, le général Ahmed Gaïd Salah appelle au départ de Bouteflika, celui-ci nomme un nouveau gouvernement pour apaiser les tensions. Le général sollicite l’article 102 de la Constitution afin d’empêcher le maintien au pouvoir du président actuel en raison de son état de santé. Depuis plus d’un mois maintenant, les manifestations s’éternisent et les appels à la fin de l’ère Bouteflika se multiplient…

En savoir plus https://www.lemonde.fr/afrique/article/2019/04/01/en-algerie-epreuve-de-force-entre-l-armee-et-le-clan-bouteflika_5444253_3212.html

République Démocratique du Congo – L’opération de maintien de la paix au Congo de Kinshasa (MONUSCO) est prolongée jusqu’en décembre 2019. L’instabilité sécuritaire dans le pays, notamment en raison de la forte présence de groupes armés, a poussé l’ensemble du Conseil de sécurité à proroger le mandat débuté il y a vingt ans et dont le budget dédié est de plus d’un milliard de dollars.

En savoir plus https://www.lemonde.fr/afrique/article/2019/04/01/en-rdc-la-mission-des-nations-unies-prolongee-jusqu-en-decembre_5444143_3212.html

Mais aussi…

  • En Algérie la justice se penche sur des enquêtes de corruption et de transferts illégaux
  • Au Tchad, le blocage des réseaux sociaux face à la montée des contestations populaires pour un changement de Constitution fête son année d’application.
Economie

Côte d’Ivoire – Le projet pharanoique de modernisation du port d’Abidjan a débuté en 2012. Financé (1,67 milliard d’euros) et construit par les chinois, celui-ci permettait déjà 90% des échanges extérieurs ivoiriens. Ce partenariat privé-public dont les français Bolloré Africa Logistics et Bouygues Travaux publics assureront en partie la gestion s’achève en 2020. Ce projet n’est qu’un premier pas pour Pékin dont la présence se renforce sur le territoire se renforce progressivement (projet de réhabilitation du réseau électrique, construction d’autoroutes et de ponts).

En savoir plus : https://www.jeuneafrique.com/756409/economie/face-a-la-concurrence-le-port-dabidjan-fait-sa-mue/

Mais aussi…

  • La Côte d’Ivoire octroie des subventions à ses producteurs face à la crise du cacao qu’ils rencontrent.
Société

Rwanda – Le pays se prépare au début des commémorations du génocide des Tutsis qui aura lieu cette semaine. Ce sont près de un million d’individus, Tutsis et Hutus, qui ont été massacrés par des Hutus en 1994.

Mais aussi…

  • Au Tchad, les élections législatives de mai vont être reportées de plusieurs mois en raison d’un manque de préparation de la Céni.
  • Au Maroc, le pape achève sa visite officielle de deux jours sur le territoire par une grande messe à Rabat.

Élisa MILHE et Océane LEMASLE

One Reply to “Semaine 13 : l’actualité internationale”

  1. Regrettable présence de militaires russes au Vénézuela, mais que dire du soutien de plus de 50 Etats (dont celui de la France, et bien évidemment des Etats-Unis) au coup d’Etat réalisé par M. Guaido ? Qui est le plus coupable d' »ingérence » dans l’histoire ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *