Semaines 32 et 33: l’actualité internationale

Durant l’été, l’Association des Jeunes Internationalistes publiera l’actualité chaque quinzaine, pour que même sur la plage, vous restiez au fait de l’actualité internationale. Les sources de tensions se concentrent sur le continent asiatique ; alors que dans la péninsule coréenne les tirs de missiles se multiplient, l’articulation entre la crise politique à Hong-Kong et la guerre économique entre la Chine et les États-Unis est au coeur de l’actualité. Au Yémen, les séparatistes se sont emparés du palais présidentiel pendant que l’Open Arms dérive sur la mer méditerranée… le point sur l’actualité internationale de cette quinzaine.

  • Manifestations pacifiques de masse à Hong Kong sous tension

La crise politique et démocratique que traverse la région semi-autonome de Hong-Kong s’aggrave alors que les manifestants appellent au suffrage universel. Les autorités interviennent de plus en plus violemment sous l’autorisation du pouvoir central chinois assimilant les manifestants à des “terroristes”. Par ailleurs, l’économie de Hong-Kong souffre de l’escalade de la guerre commerciale entre Pékin et Washington. Pour rappel, les manifestations initiées le 9 juin dernier font suite au projet de loi autorisant l’extradition vers la Chine.

En savoir plus

 

  • Tirs de missiles nord-coréens 

Depuis le 25 juillet, Kim Jong-un a lancé 6 “avertissements solennels”  à l’encontre des accords militaires entre Washington et Séoul et ce sous forme de missiles. Le dernier lancement, vendredi dernier, était présenté par les autorités nord-coréennes comme le test d’une nouvelle arme. Redoutant que ces manoeuvres précèdent l’invasion de son territoire, Pyongyang stoppe les discussions relatives à son arsenal nucléaire. Le président Trump semble chercher l’apaisement ; il évoque – par tweet – les excuses de Kim Jong-un et exprime une volonté de reprise des négociations.

En savoir plus 

 

  • Le bateau humanitaire de l’Open Arms à la dérive 

Le gouvernement de Pedro Sanchez refuse de recevoir le bateau Open Arms, transportant des migrants depuis deux semaines dont 107 migrants sont toujours à bord. Madrid lance un appel à Rome, garante de l’autorisation du débarquement et de la répartition des migrants dans le cadre de la solution européenne. Si Matteo Salvini a entendu l’appel, il n’autorise le débarquement que de 27 mineurs non accompagnés.

En savoir plus 

Mais aussi…

  •  Au Bangladesh, un incendie considérable détruit les habitations de 10 000 personnes.
  • Les manifestations politiques se multiplient à Moscou où les rassemblements anti-kremlin ont été jusqu’à réunir 50 000 personnes le 10 août dernier.
  • Le milliardaire américain Jeffrey Epstein, poursuivi pour abus sexuels sur mineures et risquant la prison à vie est retrouvé mort par pendaison dans sa cellule à Manhattan le 10 août.
  • Une cellule afghane de l’État islamique revendique un attentat à Kaboul faisant 63 morts et 182 blessés.
  • Au Soudan, la “déclaration constitutionnelle” signée entre civils et militaires est un nouveau pas vers une transition politique initiée lors du départ du Président Omar El-Béchir le 11 avril dernier.

Océane LEMASLE, Secrétaire des JI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *